Visite de travail du GABAC et de L’ANIF Congo à la BDEAC

Published on 4/9/15 at 10:31 AM

Dans le cadre de l’évaluation du dispositif national congolais de lutte contre le blanchiment des capitaux, la BDEAC, Institution Financière et assujetti, a reçu, en date du 19 Mars 2015, l’Agence Nationale d’Investigation Financière du Congo (ANIF Congo) et le Groupe d’Action contre le Blanchiment en Afrique Centrale (GABAC) pour une séance de travail.

thumbnail

Cette rencontre a fait suite au séminaire de pré – évaluation organisé par le GABAC en Septembre 2014 au cours duquel tous les établissements financiers ont participé à l’évaluation du dispositif national de lutte contre le blanchiment des capitaux en répondant à un questionnaire conçu à ce titre par le GABAC.

 

Le GABAC, chargé de l’évaluation de toute la zone CEMAC, a entamé une tournée auprès de tous les assujettis afin de vérifier la réalité des réponses aux questionnaires sur le terrain, d’échanger sur l’état de leurs dispositifs, d’en voir le degré de mise en œuvre et de faire éventuellement des recommandations.

 

Au cours de cette séance de travail, la Division des Affaires Juridiques en charge du dispositif de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme (LAB/FT) a d’abord présenté les activités de la BDEAC particulièrement exposées aux risques de blanchiment des capitaux, et ce titre, la Direction des Etudes et des Financements et la Direction des Finances sont intervenues pour présenter plus en détails ces activités, à savoir le financement de projet et la mobilisation des ressources. La Division des Affaires Juridiques a ensuite présenté le fonctionnement de la BDEAC, qui est une banque de développement qui diffère des banques commerciales, ainsi que son dispositif de LAB/FT qui tient compte de cette spécificité.

 

Après une série de questions réponses, la séance de travail s’est achevée par une photo de famille réunissant tous les participants.