Conseil d’Administration de la Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC) Brazzaville, 13 mai 2014

Publié le 03/03/15 à 15:29

Le Conseil d’Administration de la Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC) s’est réuni à Brazzaville (République du Congo) en session extraordinaire le 13 mai 2014, sous la présidence de Monsieur Michaël ADANDE, son Président statutaire.

Les travaux ont porté sur l’examen de plusieurs dossiers concernant le programme des réformes en cours de mise en œuvre au sein de la Banque, l’état de souscription et libération du capital, et la mobilisation des ressources financières.

S’agissant des Réformes, après les avoir examinées,  le Conseil les a approuvées et a autorisé le Président à les mettre en œuvre. Ces réformes portent notamment sur :

  • la politique de gestion des risques bancaires conforme aux normes Bâle 2 ;
  • les normes IAS/IFRS comme nouveau référentiel comptable, ainsi que la politique de provisionnement subséquente ;
  • la mise en place de la comptabilité analytique et la création d’un Comité de gestion Actif –passif au sein de la Banque ;
  • les règles de passation de marchés pour la BDEAC elle-même et ses emprunteurs, inspirées des bonnes pratiques internationales.

Soulignons que grâce à l’adoption de ces nouveaux référentiels de normes et pratiques, la BDEAC hisse ses règles de fonctionnement au niveau des standards internationaux.

Abordant, par ailleurs, la question de l’augmentation du capital à 1200 milliards FCFA, le Conseil a confirmé sa proposition à l’Assemblée Générale des Actionnaires de l’acter formellement.

S’agissant de la mobilisation des ressources, la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC) va poursuivre ses efforts de refinancement de la BDEAC en portant ses concours financiers à un montant total de 50 milliards.

 

Le Conseil d’Administration a convenu de tenir sa prochaine réunion le 14 mai 2014.

 

 

 

 

Fait à Brazzaville, le 13 mai  2014

 

 

 

 

Michaël ADANDE

Président de la BDEAC

Liste de documents