La BDEAC et l’ONUDC envisagent une coopération en vue de la lutte contre la criminalité environnementale

Published on 10/5/22 at 5:47 PM

Le jeudi 29 septembre 2022, la Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC) et l’Office des Nations Unies contre la Drogue et le Crime (ONUDC) ont tenu une réunion au Siège de la Banque à Brazzaville en vue de la mise en place d’une coopération pour la promotion des instruments de lutte contre la criminalité environnementale, la corruption, le blanchiment des capitaux générés par les crimes contre l’environnement, etc. Cette réunion a été pilotée du côté de la BDEAC par le Vice-Président, Monsieur Marcel ONDELE et, du côté de l’ONUDC, par le Directeur Régional Dr. AMADO Philip de Andres, en présence de leurs équipes techniques respectives.

thumbnail

Les échanges entre les deux Institutions ont porté sur les points de  convergences communes relativement au crédit carbone, à la lutte contre la criminalité qui porte atteinte à l’environnement, la perte de la biodiversité et ses effets sur le changement climatique, et sur les infractions du blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme. Il a été retenu le principe d’établissement d’une convention de partenariat entre les deux organisations.  

Pour  la mise en œuvre  de ce programme qui vise les pays de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), l’ONUDC compte s’appuyer sur le rôle significatif de la BDEAC qu’elle perçoit dans ce cadre comme un partenaire stratégique.

En effet, dans le cadre de ses activités de financement du développement, la Banque met déjà en œuvre un dispositif de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. De même, elle est désignée depuis septembre 2021 par les Etats membres de la Commission Climat du Bassin du Congo (CCBC) comme la Banque chargée d’héberger les ressources du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo (F2BC). Par ailleurs, la BDEAC dispose d’une zone d’intervention significative qui couvre six (6) pays de la CEMAC ainsi que le Burundi qui a fait son entrée dans son capital social.

En vue d’opérationnaliser cette coopération, l’ONUDC compte apporter essentiellement un appui technique à la Banque dans la mise en œuvre, entre autres, d’une cartographie conjointe des risques de criminalité environnementale, de blanchiment d’argent ainsi que les aspects relatifs aux crédits carbones.

_______________

Cellule Communication & Marketing BDEAC/ Siège Brazzaville - site web : www.bdeac.org - email : bdeac@bdeac.org Tél : + 242 04 426 83 00