Le Président de la BDEAC, Monsieur Dieudonné EVOU MEKOU, énonce les chantiers de son mandat !

Publié le 29/06/22 à 10:31

Installé officiellement le samedi 18 juin 2022 lors l’Assemblée Générale Extraordinaire de la Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC), tenue au Siège de la Banque à Brazzaville (Congo) conformément à la décision N°01 22/CEMAC-BDEAC-CCE-P du 14 avril 2022 de la Conférence des Chefs d’Etat de la CEMAC, Monsieur Dieudonné EVOU MEKOU s’illustre dès les premiers jours de sa prise de fonction comme un homme d’action.

thumbnail

En effet, le nouveau patron de la BDEAC a démarré sa première semaine de travail par une prise de contact avec le Personnel de la Banque du Siège.

Au cours de cette rencontre, le Président a présenté sa vision pour les 5 années de mandat qu’il aura à passer à la tête de la prestigieuse Institution de financement du développement de la région Afrique Centrale. Monsieur Dieudonné EVOU MEKOU a donné sa feuille de route des grandes priorités en précisant qu’elles rentrent dans le cadre de la continuité du travail accompli jusque-là. Celles-ci ont été résumées autour des priorités d’ordres institutionnel, organisationnel et opérationnel.

Plus concrètement, il sera question de faire aboutir le processus de notation financière de la Banque par une Agence internationale de rating dans le but de renforcer la qualité de la signature institutionnelle de la Banque.

En outre, le Président de la Banque a également fait l’énoncée de l’amélioration continue de l’appareil de gestion qui se traduira entre autres par l’adoption des normes IFRS comme référentiel comptable de la Banque. Il s’agit d’un chantier entamé par la Banque qu’il compte faire aboutir au cours de son mandat.

A cela s’ajoute l’accroissement du volume des financements en faveur des opérateurs économiques publics et privés de la sous-région dans le but de contribuer significativement à créer des milliers d’emplois, améliorer les conditions de vie des populations, créer de la richesse pour l’ensemble des économies de la CEMAC, etc. dans l’ensemble des pays membres.

Le nouveau dirigeant de la Banque a ainsi donné sa vision collaborative du travail tout en exhortant le Personnel à prendre conscience de son rôle et à donner le meilleur de lui-même en vue de porter la BDEAC encore plus haut. Il compte s’appuyer sur les ressources humaines de la Banque qu’il considère comme étant le premier atout de l’Institution dont un cadre approprié sera également mis en place pour son épanouissement.  

Les premiers gestes posés par Monsieur Dieudonné EVOU MEKOU laissent présager que le nouveau dirigeant de la Banque est un homme d’action. Sa visite du vaste chantier de rénovation de l’immeuble abritant le Siège à Brazzaville, dès le lendemain de sa prise de fonction, en dit long.

Pour mettre davantage cette Institution au service du développement de la Communauté dans un contexte économique lourdement plombé par les effets de la crise sanitaire de la COVID-19 et ceux de la récente guerre en Ukraine qui se sont ajoutées à la baisse du prix du baril dont dépendent quasiment l’ensemble des pays de la CEMAC, cette vision des priorités du quinquennat sera plus que précieuse.

La Banque sera, dans ce contexte, plus que jamais sollicitée par les opérateurs économiques, notamment du secteur privé, qui ont souvent du mal à trouver des ressources pour financer leurs besoins.

 

_____

Cellule Communication & Marketing BDEAC/ Siège Brazzaville  - site web : www.bdeac.org email :  bdeac@bdeac.org  Tél : + 242 04 426 83 00