Intégration sous-régionale : la BDEAC finance l’aménagement de la route Akurenam et Minang pour plus de FCFA 88 milliards

Publié le 24/02/22 à 16:38

La Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC) et le Gouvernement de la République de Guinée Equatoriale ont procédé ce jeudi 24 février 2022 à Malabo, à la signature d’un Accord de financement pour la mise en œuvre d’un projet d’aménagement routier. La cérémonie de signature a eu lieu entre le Président de la BDEAC, Monsieur Fortunato-OFA MBO NCHAMA et le Ministre des Finances, de l’Economie et du Budget, Son Excellence Monsieur Valentin Ela MAYE, en présence de plusieurs membres du Gouvernement.

thumbnail

Le financement d’un montant de FCFA 88 300 000 000 (Quatre-vingt-huit milliards trois cents millions) accordé par la Banque porte sur l’aménagement de 111 km de route entre Akurenam et Minang, sur le corridor Nsok-Akurenam-Minang. Il permettra de réaliser les travaux de terrassement, de bitumage de la chaussée, d’assainissement et de signalisation verticale et horizontale ainsi que quelques aménagements connexes pour amplifier ses impacts socioéconomiques.

La réalisation de ce projet s’inscrit en parfaite cohérence avec la stratégie de la BDEAC de soutenir l’accélération de la mise en œuvre des projets intégrateurs en vue du renforcement des échanges intracommunautaires. En effet, l’aménagement de cette route, qui fait partie des 11 projets intégrateurs prioritaires du Programme Economique Régional (PER) de la CEMAC, permettra de relier la République de Guinée Equatoriale à la République Gabonaise. Il s’intègre également dans les visions de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC). Il contribuera ainsi à réduire significativement le désenclavement de la sous-région.

De nombreux avantages socio-économique sont attendus de sa mise en œuvre :

-      Le désenclavement de la zone d’influence directe du projet ;

-      La promotion des activités commerciales dans la zone du projet ;

-      La facilitation et la réduction du coût de transport des personnes et des biens ;

-      L’amélioration des conditions de santé des populations par la facilitation des évacuations sanitaires ;

-      L’accroissement des échanges internationaux et notamment avec le Gabon ;

-      Etc.

A travers cette intervention, la BDEAC concrétise une nouvelle fois ses engagements pris pour accompagner la mise en œuvre de l’intégration régionale. A ce sujet, Monsieur Fortunato-OFA MBO NCHAMA a indiqué dans son allocution de circonstance que cette route s’inscrit dans le cadre des 06 projets intégrateurs pour lesquels la Banque s’était engagée au cours de la table-ronde de novembre 2020 à Paris à apporter un financement global de FCFA 308 000 millions en faveur de l’intégration économique et physique de la sous-région. 

 

Fait à Malabo, le 24 février 2022.

 

_____

Cellule Communication & Marketing BDEAC/ Siège Brazzaville  - site web : www.bdeac.org email : bdeac@bdeac.org Tél : + 242 04 426 83 00