Le roadshow de l’emprunt obligataire « BDEAC 5,60 % Net 2021-2028 » débarque à N'Djamena au Tchad

Published on 11/18/21 at 4:27 PM

« Investir pour déconfiner l’Afrique Centrale » c’est sous ce slogan évocateur que Monsieur Marcel ONDELE, Vice-Président de la Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC) a lancé la deuxième tranche du programme triennal d’emprunts obligataires par Appel Public à l’Epargne (APE) de la BDEAC à N’Djamena au Tchad.

thumbnail

La cérémonie de lancement s’est déroulée le samedi 13 septembre 2021 à l’hôtel Radisson devant un parterre d’invités composé du Représentant du Ministre des Finances, des ménages, des sociétés privées et des investisseurs institutionnels. Dénommé « BDEAC 5,60 % Net 2021-2028 » cet emprunt d’un montant de 100 milliards de FCFA a bénéficié de l’autorisation de la Commission de Surveillance du marché Financier de l’Afrique Centrale (COSUMAF), qui a porté son visa sur le Document d’Information y relatif sous le numéro COSUMAF –APE-06/21. La période de souscription est prévue du 15 au 25 novembre 2021.

Les obligations émises par la BDEAC offrent un taux d’intérêt fixe net d’impôts et de taxes, de 5,60 % par an. La durée de l’emprunt est de 7 ans et la valeur nominale d’un titre est de 10 000 FCFA. Le minimum de souscriptions s’élève à 10 obligations quérables par toute personne physique ou morale résidente ou non dans la Sous-région.

A travers cet emprunt, la BDEAC entend transformer le potentiel économique de la Sous-région en richesse réelle afin d’améliorer significativement les conditions de vie de ses populations.  De ce fait, la BDEAC souhaite augmenter substantiellement le niveau de mobilisation de l’année 2020 afin d’apporter aux Etats les ressources concessionnelles dont elles ont tant besoin pour financer les projets structurants. Ainsi, l’objectif visé clairement par la Banque au cours cette opération au Tchad est d’augmenter les 5 milliards de FCFA collectés en 2020 auprès des investisseurs tchadiens.  Afin de rehausser significativement ce niveau de souscription, M. Marcel ONDELE dans son mot de circonstance a exhorté le syndicat de placement composé de la Société Générale Tchad (SGT), de la Commercial Bank Tchad et de la CBT Bourse à communiquer intensément autour de cette nouvelle opération, et à collecter ainsi, l’épargne dormante dans les ménages des campagnes et villes du Tchad.

En revenant sur le marché de façon récurrente, la BDEAC tout en s’inscrivant résolument comme un émetteur de référence sur le  marché financier sous régional, entend contribuer à l’élévation de la culture boursière et ainsi donner aux ressortissants de la CEMAC l’opportunité de contribuer indirectement au financement des projets de développement économique de la Sous-région. Par ailleurs, cette activité dénote également l’attractivité grandissante de la Banque et la transparence qui caractérisent désormais toutes ses opérations.

Enfin le Vice-Président a profité de cette tribune pour rendre un vibrant hommage aux Autorités tchadiennes au rang desquelles son Excellence Mahamat IDRISS DEBY ITNO, Président du Conseil National de la Transition, pour les facilités accordées à l’organisation de ce roadshow et pour le soutien inlassable apporté aux activités de la BDEAC.

 

 

 

 

 

 

_____

Cellule Communication & Marketing BDEAC/ Siège Brazzaville  - site web : www.bdeac.org email : bdeac@bdeac.org Tél : + 242 04 426 83 00