Urbanisme: la BDEAC octroie FCFA 14 milliards à la société Startstone Congo pour la construction d’une plateforme touristique et immobilière sur les rives du fleuve Congo

Published on 10/27/21 at 1:42 PM

La Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC) et la Société Startstone Congo SASU ont procédé le mercredi 27 octobre 2021 à Brazzaville, à la signature d’un Accord de financement. La cérémonie de signature s’est déroulée au Radisson Blue Hôtel entre Monsieur Fortunato - OFA MBO NCHAMA, Président de la BDEAC et Monsieur Serge Roger PEREIRA Président de la Société Startstone, en présence de Messieurs Christel DIATHA NTONDELE et Aimé Clautaire ELENGA Représentants de l’Administrateur Directeur Général de LCB Bank BMCE Group qui intervient dans le projet en qualité de cofinancier.

thumbnail

La Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC) et la Société Startstone Congo SASU ont procédé le mercredi 27 octobre 2021 à Brazzaville, à la signature d’un Accord de financement. La cérémonie de signature s’est déroulée au Radisson Blue Hôtel entre Monsieur Fortunato - OFA MBO NCHAMA, Président de la BDEAC et Monsieur Serge Roger PEREIRA  Président de la Société Startstone, en présence de Messieurs Christel DIATHA NTONDELE et Aimé Clautaire ELENGA Représentants de l’Administrateur Directeur Général de LCB Bank BMCE Group qui  intervient dans le projet en qualité de cofinancier.

Aux termes des dispositions de cet Accord de financement, la BDEAC octroie à la Société Startstone Congo un prêt d’un montant de quatorze milliards de francs CFA (14 000 000 000 FCFA). Le prêt ainsi accordé  permettra à la Société  Startstone Congo de construire une plateforme immobilière et touristique sur les rives du fleuve Congo sur une superficie de 50 hectares dont 7 hectares existants et 43 à aménager sur le fleuve Congo.

Cet investissement accueillera des constructions à usage mixte : commerciaux et  résidentiels. A terme, le projet Startstone Riverside dotera la ville de Brazzaville de maisons individuelles, de logements collectifs, des bureaux, hôpitaux, un river club, des églises, des restaurants et des centres commerciaux. Ces produits sont destinés  à une clientèle cible constituée des familles ou hommes d’affaires voulant disposer des logements de haut standing à des coûts abordables, ou souhaitant investir dans des produits immobiliers innovants au Congo.

Les principaux impacts sociaux économiques induits par le projet sont : la création de 6000 emplois directs et indirects, la création de la valeur et des revenus additionnels à travers les activités connexes, l’extension de l’offre de logement et des capacités hôtelières et le regain d’attractivité de la ville.

L’un des atouts majeurs de ce projet qui cadre totalement avec le Plan National de Développement (PND) de la République du Congo est de valoriser la vue et la proximité du fleuve Congo et par là même son potentiel écotouristique, balnéaire, culturel et historique. Cette approche rencontre aussi le Plan Stratégique 2017-2022 de la BDEAC qui, avec ce financement porte le volume de ses  engagements au Congo à FCFA 299 milliards et renforce davantage le secteur privé conformément à son Document de Stratégie d’Intervention Pays  (DSIP) 2019 – 2022.

Fait à Brazzaville le  27 octobre 2021

 

_______________

Cellule Communication & Marketing BDEAC/ Siège Brazzaville  - site web : www.bdeac.org - email: bdeac@bdeac.org Tél : + 242 04 426 83 00