Mise en place d'une ligne de crédit de FCFA 10 milliards en faveur de la Banque postale du Congo (BPC)

Publié le 04/06/21 à 16:23
Coûts (M XAF) : 10
Concours de la BDEAC (M XAF) : 10.0
Date d’approbation : 10/07/20 09:00
Date de confirmation : 25/08/20 09:00

Résumé

La demande d’une ligne de crédit, objet de la requête adressée à la BDEAC, s’inscrit dans le cadre du plan de développement stratégique de la Banque Postale du Congo S.A. sur la période 2018-2020. Elle permettrait d’établir les équilibres financiers fondamentaux de la BPC S.A. pour assurer durablement sa rentabilité. Grâce à cette ligne de crédit, la BPC pourrait financer des opérations éligibles sur l’ensemble du territoire national et contribuer ainsi à la diversification de l’économie congolaise

Description

Dans le cadre de la ligne de crédit qui a  été mise en place au profit de la BPC S.A, les transactions éligibles, susceptibles d’être financées par le biais de tirages sur cette ligne, sont toutes opérations à court, moyen et long terme, à l’exclusion des facilités de caisse et autres avances sur compte, moyen ou long terme, à but lucratif, portées par des opérateurs privés, dont les retombées ont un impact mesurable dans la zone CEMAC.

Sans être exclusifs et conformément au Plan National de Développement 2018-2022 de la République du Congo, les secteurs prioritaires d’intervention dans le cadre de l’utilisation de la ligne de crédit sont :

  • L’industrie et l’agro-industrie ;
  • La santé ;
  • La formation professionnelle/qualifiante
  • Les Infrastructures ;
  • Le Tourisme.

Ces secteurs sont tous clairement identifiés dans la politique de crédit de la BPC S.A. comme éligibles à ses interventions.

Les transactions éligibles, pour une imputation sur la ligne de crédit, doivent avoir été approuvées par la BPC S.A. dans un délai maximum de 6 mois, avant l’approbation de la ligne de crédit par les instances de décision de la BDEAC



 

Actualités

Photothèque

Pièces jointes