BDEAC-BEI : Mise en place d’une ligne de financement du secteur privé en Afrique Centrale

Published on 3/5/21 at 11:21 AM

Monsieur Fortunato – OFA MBO NCHAMA Président de la Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC) et Monsieur Nikolaos MILANTIS, Chef de la Représentation régionale de la Banque Européenne d’Investissement (BEI) pour l’Afrique Centrale, ont procédé à la signature ce jour 03 mars 2021, à Brazzaville, d’un accord de financement pour la mise en place d’une ligne de financement en faveur de la BDEAC d’un montant de 50 millions d’euros soit 32 milliards 800 millions de francs CFA. La cérémonie de signature s’est déroulée à la Primature et a été rehaussée par la participation du Premier Ministre de la République du Congo, S.E.M. Clément MOUAMBA, ainsi que quelques membres du Gouvernement Congolais, du Vice-Président de la Banque Européenne d’Investissent (BEI) et de plusieurs Ambassadeurs accrédités auprès de la République du Congo.

thumbnail

La mise en place de cette facilité au profit du secteur privé de la Sous-Région CEMAC, fruit d’une stratégie de mobilisation des ressources plus active de la BDEAC durant ces quatre dernières années, vise à soutenir les acteurs du secteur privé dont les activités contribuent à la diversification de l’économie sous-régionale et au développement du secteur social afin de renforcer la résilience des pays face à l’actuelle pandémie du COVID- 19. Les projets qui seront financés dans ce cadre par la BDEAC auront ainsi de nombreux impacts socio-économiques dans la sous-région à savoir  la création d’emplois,  la croissance économique et le développement du secteur privé.

La promotion du secteur privé étant un vecteur essentiel de dynamisation des économies de la CEMAC, ces ressources contribueront à la poursuite des engagements de la Banque, de plus en plus sollicitée, dans les secteurs éligibles à cette ligne de crédit comme ceux de l’agriculture, la pêche, l’industrie agroalimentaire, l’industrie manufacturière, la construction, le tourisme, les services, l’éducation et le commerce.

Par ailleurs, avec cet Accord, la BEI renouvelle de façon éclatante sa confiance à la BDEAC qui bénéficie ainsi, pour la énième fois d’une ligne de cette Institution internationale de renom, renforçant ainsi le volet financier d’une coopération plus large entre les deux Institutions. Cela est également le signe tangible d’une crédibilité retrouvée de la BDEAC auprès des investisseurs et partenaires internationaux, grâce aux vastes programmes de réformes entrepris depuis 2017 couvrant la gouvernance, la gestion des ressources humaines et les domaines opérationnels, pour s’arrimer aux standards internationaux.

Dans son allocution de circonstance, Monsieur Fortunato-OFA MBO NCHAMA qui n’a pas manqué d’exprimer sa satisfaction pour la concrétisation de cet accord, a souligné que la BDEAC est désormais une institution qui rassure les investisseurs avant de poursuivre que cette ligne de financement est une réponse forte apportée conjointement par la BDEAC et la BEI aux principales préoccupations des investisseurs privés de la zone économique sous-régionale et servira à bâtir un secteur privé performant en Afrique Centrale.

 

Fait à Brazzaville le 04 mars 2021

 

 _______________

Cellule Communication & Marketing BDEAC/ Siège Brazzaville  - site web : www.bdeac.org email : bdeac@bdeac.org Tél : + 242 04 426 83 00