La BDEAC perd un de ses valeureux cadres

Published on 1/14/20 at 8:07 AM

En plus d’être notre collègue, il était pour certains un frère et pour d’autres un ami et "compagnon" fidèle. Julien MOUISSI MAYOMBO avait placé sa vie sous le signe de la rigueur dans le travail.

thumbnail

Polyglotte, il exerçait passionnément son métier de Traducteur Interprète Trilingue dont il maitrisait tous les rouages. Doté d’un tempérament calme et d’une maîtrise de soi exceptionnelle, Julien était méticuleux voire perfectionniste dans la réalisation de ses tâches professionnelles ; qualités dont il a fait preuve quotidiennement durant ces quelques années passées à la BDEAC.

Julien MOUISSI MAYOMBO est né le 17 juillet 1980 à Port-Gentil au Gabon. Il était le troisième enfant d’une fratrie de quatre enfants. Après de brillantes études primaires et secondaires au Gabon, il poursuit ses études supérieures à l’université de Valladolid en Espagne où il obtient en 2009 un Master professionnel en Traduction et Interprétariat.

Parallèlement à ses études de traduction  et interprétariat, il suit une seconde formation en 2010 en protocole et cérémonial  toujours en Espagne dans la ville de Saragosse.

Julien MOUISSI MAYOMBO a cumulé de riches expériences professionnelles toutes couronnées de succès.

Muni de cette solide formation pluridisciplinaire, et soucieux de mettre son expertise au service de son pays, Julien retourne au Gabon en 2014 où il est agréé la même année à la Cour d’Appel Judiciaire de Libreville en qualité d’expert en Traduction - interprétariat français-anglais.

Puis, Julien rejoint la Division de la Traduction et de l’Interprétariat du Ministère des Affaires Etrangères, de la Francophonie et de l’Intégration Régionale chargée des Gabonais de l’étranger.

Animé par le sens élevé de servir la Sous-région CEMAC, Julien MOUISSI MAYOMBO intègre la BDEAC le 18 septembre 2017 en qualité de Traducteur Interprète trilingue. Durant les quelques années consacrées à l’exercice de ses fonctions, Julien MOUISSI MAYOMBO se sera dévoué sans compter. Il laissera pour sa famille professionnelle le souvenir d’un homme intègre, droit et rigoureux.

En quelques années, les talents de Julien ont fortement contribué à dynamiser le Service en charge de la Traduction et de l’Interprétariat au sein de la BDEAC. Qu’il en soit chaleureusement remercié.  

Après avoir lutté pendant plusieurs mois contre la maladie, Julien a rendu son dernier souffle le samedi 11 janvier 2020 à Paris en laissant derrière lui une veuve et des enfants.

Dans cette épreuve, la BDEAC exprime sa profonde tristesse et sa compassion à toute sa famille et ses proches.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Service Communication & Marketing BDEAC/ Siège Brazzaville  - site web : www.bdeac.org email : bdeac@bdeac.org Tél : + 242 04 426 83 00