Le Conseil d’Administration donne le feu vert pour des financements de plus de 60 milliards de FCFA

Publié le 29/06/18 à 10:23

La deuxième session du Conseil d’Administration ordinaire de la Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC) au titre de l’exercice 2018, s’est tenue à Brazzaville le jeudi 28 juin 2018, sous la présidence de Monsieur Fortunato OFA MBO NCHAMA, Président du Conseil d’Administration, Président de la BDEAC.

thumbnail

Le Conseil d’Administration a examiné les principaux dossiers suivants :

  • les comptes clos au  31 décembre 2017;
  • le Rapport annuel d’activités de l’exercice 2017 ;
  • la mobilisation des ressources financières ;
  • les dossiers de prêts en faveur des secteurs public et privé ;
  • et plusieurs notes d’information.

Examinant les comptes du quarante- deuxième exercice social de l’Institution, arrêtés au 31 décembre 2017, le Conseil a constaté avec satisfaction l’amélioration des principaux indicateurs de gestion; il s’agit du:

  • Produit Net Bancaire qui croit de 10% en passant de FCFA 13,1 milliards en 2016 à 14,4 milliards en 2017 ;
  • résultat net bénéficiaire de plus de FCFA  2, 3 milliards contre une perte de FCFA 8,9 milliards un an plus tôt ;
  • coefficient d’exploitation qui s’améliore en passant de 53 % à 48%. Ce qui traduit une bonne maîtrise des charges par la Direction de la Banque.

En application des statuts de la Banque, après avoir arrêté les comptes, le Conseil d’Administration les soumet pour approbation à l’Assemblée Générale des Actionnaires.

Le Conseil a en outre examiné le Rapport d’Activités de l’exercice 2017, y  a émis un avis favorable et l’a soumis à l’Assemblée Générale pour approbation.

S’agissant de la mobilisation des ressources pour le financement du Plan Stratégique 2017-2022, le Conseil d’Administration a donné mandat au Président de signer la convention avec AFREXIMBANK.

Poursuivant son ordre du jour, le Conseil a approuvé plusieurs propositions de financement de projets dans les secteurs agropastoral, agro-industriel et  celui des infrastructures routières pour un montant global de plus de  soixante milliards (60 000 000 000) de francs CFA.

La BDEAC fidèle à sa mission d’appui aux Etats membres et au secteur privé pour un développement humain durable dans l’espace CEMAC, a dans son plan de développement 2017-2022, renforcé sa stratégie dans d’accompagnement des Etats dans leur politique de diversification des économies. Ainsi, ces concours  s’inscrivent dans le droit fil de la politique de la BDEAC d’aide aux petites et moyennes entreprises qui vise, dans la conjoncture économique actuelle, à faciliter l’accès des PME à des crédits assortis de conditions avantageuses (durées plus longues, souplesse des décaissements, taux d’intérêt plus bas), ce qui favorisera sans aucun doute la viabilité des petites et moyennes entreprises et, par conséquent, la création d’emplois. 

Enfin, le Conseil  a suivi  avec intérêt les présentations qui ont été faites sur  l’état des concours et les réformes. Il a noté avec satisfaction toutes les actions innovantes entreprises par la Direction de la Banque, notamment celles qui  visent à la hisser aux meilleurs standards internationaux et à susciter de nouveaux partenariats.

En clôturant les travaux, le Président Fortunato OFA MBO NCHAMA a remercié les Autorités congolaises, pour l’accueil chaleureux et fraternel qui a été réservé aux Administrateurs ainsi que pour les dispositions matérielles et organisationnelles ayant permis la tenue de cette session dans les meilleures conditions.

 

 

 

 

Fait à Brazzaville le 28 juin 2018.

 

 

 

 

 

________________

Service Communication BDEAC/ Siège Brazzaville  - site web : www.bdeac.org email : bdeac@bdeac.org Tél : + 242 04 426 83 00

Contacts: Yvette Josiane KOFANE II MEYING, Tél: 00242 05 304 18 39, Email : J.meying@bdeac.org