Premier Sommet des Chefs d’Etat de la Commission Climat et du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo

Publié le 11/05/18 à 09:48

Le premier Sommet des Chefs d’Etat de la Commission Climat du Bassin du Congo (CCBC) et du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo (F2BC) s’est tenu le dimanche 29 avril 2018 au Centre International de Conférences de Kintélé, dans la périphérie Nord de Brazzaville au Congo. Ce sommet a enregistré la participation du Roi du Maroc comme invité spécial, d’une dizaine de Chefs d’Etat, d’une vingtaine de pays et de plusieurs Institutions internationales, parmi lesquelles la Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC).

thumbnail

La Banque était représentée à ses assisses à travers une forte délégation conduite par son Président,  Monsieur  Fortunato OFA MBO NCHAMA. En prélude au Sommet des Chefs d’Etat, la Banque a activement participé aux travaux du segment ministériel  de la CCBC et du F2BC  dont les réunions ont eu lieu les 27 et 28 avril 2018.

La Banque a assuré le Secrétariat de l’évènement, aux côtés du Congo, de la COMIFAC et du  PNUD Congo.

A l’issue de ce premier Sommet, les Chefs d’Etats ont adopté le Protocole instituant la Commission Climat du Bassin du Congo. Ainsi, après les plaidoyers, l’heure est désormais à l’action et en attendant les premiers fonds, les engagements pris à Brazzaville témoignent d’une prise de conscience progressive des enjeux climatiques sur le Continent.

Pour mémoire, la Commission Climat du Bassin du Congo (CCBC) a pour objet d’accélérer la mise en œuvre de la transition climatique et de la transformation économique du Bassin du Congo dans une logique de développement durable. A cet effet, elle a pour vocation de :

 

  • Coordonner et orienter les initiatives prioritaires dans le domaine de la lutte contre les changements climatiques et du développement durable ;
  • Promouvoir les politiques et les mesures requises en matière d’adaptation et d’atténuation ;
  • Consolider les engagements de l’Afrique en matière de lutte contre les effets du changement climatique, pour donner davantage de cohérence aux stratégies en cours ou programmées ;
  • Accélérer la réalisation des initiatives déjà identifiées ou enclenchées ;
  • Encourager et faciliter l’investissement dans le développement durable ;
  • Promouvoir la participation du secteur privé, des acteurs non étatiques et de la société civile à la lutte contre les changements climatiques ;
  • Encourager et accompagner les actions de coopération Nord-Sud et Sud-Sud ;
  • Etablir les synergies avec les autres instruments de l’Union Africaine (UA), notamment en matière de diplomatie climatique et environnementale.
  • Mobiliser les partenaires techniques et financiers, bilatéraux et multilatéraux et non-étatiques du continent, pour des appuis techniques multiformes ;
  • Œuvrer à la recherche des modes de financements innovants du développement durable.

 

La BDEAC va continuer à apporter sa contribution multiforme en vue de l’opérationnalisation de cette Commission.

 

 

 

________________

Service Communication BDEAC/ Siège Brazzaville  - site web : www.bdeac.org email : bdeac@bdeac.org Tél : + 242 04 426 83 00

Contacts: Yvette Josiane KOFANE II MEYING, Tél: 00242 05 304 18 39, Email : J.meying@bdeac.org