Bangui : pose de la première pierre des travaux de réhabilitation de l’avenue Idriss Deby ITNO

Publié le 03/04/18 à 15:18

Le Chef de l’Etat de la République Centrafricaine, M. Faustin Archange TOUADERA, a procédé le lundi 19 mars 2018, à la pose de la première pierre des travaux de réhabilitation de l’avenue Idriss DEBY ITNO. Cette cérémonie riche en couleur s’est déroulée sur ladite avenue en présence des chefs des missions diplomatiques et des membres du gouvernement. En première ligne parmi les invités se trouvaient entre autres : le Premier Ministre Chef du gouvernement M. Mathieu Simplice SARANDJI, Mme Samuela ISOPI Représentante de l’Union Européenne et M. Marcel ONDELE, Vice – Président de la BDEAC, représentant du Président Monsieur Fortunato OFA MBO NCHAMA, empêché.

thumbnail

Après la remise des équipements d’assainissement à la Mairie de Bangui en décembre dernier, la BDEAC revient en Centrafrique moins de trois mois après cet évènement, et marque ainsi sa ferme  volonté d’accompagner l’Etat centrafricain dans le financement des projets relevant des deuxième et troisième piliers de son Plan de Relèvement et de Consolidation de la Paix (RDPCA), relatifs respectivement au renouvellement du contrat social entre l’Etat et la population, et au  relèvement économique.

Le Projet de Reconstruction Economique et Sociale en milieu Urbain (PRESU) s’inscrit parfaitement en droite ligne de la vision déclinée dans le RDPCA. En effet, le fort impact social de ce chantier n’est plus à démontrer. En favorisant la reconstruction économique des ménages selon l’approche de Travaux à Haute Intensité de Main d’Œuvre dénommée « THIMO Bangui», ce projet restaure l’action publique et améliore la cohésion sociale dans les quartiers défavorisés de  Bangui. Le lancement des chantiers du PRESU constitue  un signe majeur du relèvement économique de la RCA, dont la Banque compte profiter pour accroître son niveau d’investissements dans ce pays.

C’est dans ce sens que M. Marcel ONDELE, a souligné dans son allocution de circonstance que, la BDEAC en tant qu’instrument de financement du développement de l’ensemble des pays de la CEMAC, sera toujours aux côtés  de la République centrafricaine, « pour accompagner aussi bien son secteur public que son secteur privé dans la réalisation de leurs projets de développement ».

 

 

 

 

 

_______________

Service Communication BDEAC/ Siège Brazzaville  - site web : www.bdeac.org email : bdeac@bdeac.org Tél : + 242 04 426 83 00

Contacts: Yvette Josiane KOFANE II MEYING, Tél: 00242 05 304 18 39, Email : J.meying@bdeac.org  

Liste de documents