Mission de suivi du FFEM et de l’AFD à la BDEAC

 

Il convient de signaler que la mission de l’AT qui a démarrée en septembre 2016, a été segmentée en deux phases : une phase pilote d’une année et une phase conditionnelle. La phase pilote a été marquée par la prise en main, par la Banque, des dossiers du secteur bois et la réalisation de trois ateliers de formation en faveur de ses cadres.

A titre de rappel, le FFEM a consenti à la BDEAC, le 23 juillet 2013, une subvention d’un montant de EUR 2,7 millions (environ FCFA 1,77 milliards). Cette convention complétée par une ligne de crédit de l’AFD d’EUR 15 000 000, vise la mise en œuvre d’un appui technique aux banques de la Région du Bassin du Congo afin de favoriser le financement des initiatives en faveur de la gestion durable des forêts tropicales humides (FINFORTROP).

Au terme de la mission, le FFEM, l’AFD et la BDEAC ont arrêté un chronogramme de travail cohérent qui permettra, dès le début de l’année 2018, de relancer le programme et de l’implémenter effectivement dans l’ensemble des pays du Bassin de Congo. Des réunions régulières seront ainsi organisées entre la Banque et l’agence locale de l’AFD pour le suivi des activités retenues.

Les trois délégations se sont félicitées de la qualité et la profondeur des échanges qui ont contribué à l’atteinte des objectifs visés par la mission.

 

 

Contact Presse : Yvette – josiane KOFANE II MEYING

Email : j.meying@bdeac.org

Tél : 00 242 05 304 18 39

· on 12/29/17 at 3:11 PM