Conseil d'Administration du 28 juin 2017

Publié le 29/06/17 à 10:45

Le premier Conseil d’Administration ordinaire de la Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC) au titre de l’exercice 2017, s’est tenu à Brazzaville le mercredi 28 juin 2017 sous la présidence de Monsieur Fortunato OFA MBO NCHAMA, Président de la BDEAC.

thumbnail

Au cours de cette réunion, le Conseil d’Administration a examiné  plusieurs dossiers inscrits à son ordre du jour ; notamment:

  • les comptes clos au  31 décembre 2016;
  • le Rapport annuel d’activités de l’exercice 2016 ;
  • le Projet de Plan Stratégique 2017 - 2022.

Examinant les comptes du quarantième exercice social de l’Institution arrêtés au 31 décembre 2016, les Administrateurs ont pris connaissance de l’évolution des principaux indicateurs de gestion, en particulier le Produit Net Bancaire (PNB) qui a augmenté de 12 % en 2016.

En application des statuts de la Banque, le Conseil d’Administration, a arrêté les comptes, et autorisé le Président de la Banque à les soumettre à l’approbation de l’Assemblée Générale des Actionnaires.

Poursuivant ses travaux, le Conseil a ensuite  examiné et approuvé le Rapport annuel 2016 de la Banque. Ce Rapport donne tout d’abord un aperçu général de l’évolution de l’environnement économique international et de celle de la Sous-région CEMAC  au cours de la période. Il présente ensuite le bilan des activités et les réalisations de la Banque au cours de l’exercice 2016, notamment en matière de financement de projets, de mobilisations de ressources financières et de coopération.

S’agissant des activités menées par la Banque en 2016, le Rapport fait état de deux faits marquants :

  • le premier concerne l’activité de financement des projets ; Au total les engagements de la Banque en 2016 se sont élevés à FCFA 110 milliards contre FCFA 105 milliards en 2015 et ont porté sur la réalisation des projets d’investissement dans les domaines des infrastructures aéroportuaires, les industries agroalimentaires et la cimenterie. les décaissements au titre des projets ont presque triplé pour s’établir à FCFA 148 milliards contre 55 milliards en 2015.
  • le deuxième point maquant est l’élargissement et l’approfondissement de la coopération dans l’objectif de mobiliser des ressources financières. On note ainsi au cours de l’année 2016, la signature d’une convention de prêt de FCFA 40 millions d’euros entre la BDEAC et la Banque Chinoise de Développement (CDB) pour le financement des PME du secteur privé de la Communauté Economique et Monétaire des Etats de l’Afrique Centrale (CEMAC).

Après avoir examiné le Plan Stratégique (PS) 2017 – 2022, le Conseil a pris bonne note des nouvelles stratégies opérationnelles, financières et organisationnelles qui y sont définies. Les Administrateurs ont approuvé le PS et autorisé sa mise en œuvre.

Abordant les questions diverses, le Conseil a noté avec satisfaction l’entrée du Royaume du Maroc dans le Capital de la Banque. Dans la même optique, le Conseil encourage toutes les actions positives entreprises par le management pour drainer les ressources  nécessaires au financement des projets structurants de la Sous-région.

En clôturant les travaux, le Président Fortunato OFA MBO NCHAMA a remercié les Autorités congolaises, pour l’accueil chaleureux et fraternel qui a été réservé aux Administrateurs ainsi que pour les dispositions matérielles et organisationnelles ayant permis la tenue de cette session dans les meilleures conditions.

 

 

 

 

Fait à Brazzaville le 28 juin2017.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

_______________

Service Communication BDEAC/ Siège Brazzaville (www.bdeac.org,  bdeac@bdeac.org)  

Contacts : Tél. : 06 929 98 01, Email :   m.lemanga@bdeac.org /  Tél : 00242 05 304 18 39, Email : J.meying@bdeac.org