Signature d’une Convention de prêt entre la BDEAC et la Société ABAYAK SA

Publié le 04/07/16 à 15:02

Monsieur Abbas Mahamat TOLLI, Président de la Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC) et Monsieur Pastor Hassan OBIANG MANGUE, Directeur Général de la Société GRUPO ABAYAK SA, ont procédé ce samedi 2 juillet 2016 à Malabo (République de Guinée Equatoriale), à la signature d’une convention de financement.

thumbnail

Par cette convention, la BDEAC consent à la Société ABAYAK SA, un prêt d’un montant de FCFA 65 Milliards pour le financement partiel du projet de construction d’un complexe cimentier à Akoga en Guinée Equatoriale. Le projet d’un montant global de FCFA 162 milliards a également bénéficié d’une contribution de la CCEI BANK GE à hauteur de FCFA 40 milliards 500 millions.

Le prêt ainsi accordé servira:

  • à  l’acquisition du matériel de production de l’usine dont : les équipements pour la manutention et le stockage tampon des matières premières, le concasseur de latérite, le broyeur mélangeur, le convoyeur à écaille à acier d’une capacité de 250 tonnes/heure, les convoyeurs à bande en caoutchouc et des appareils de nettoyage de sac ;
  • au montage et à la mise en service de ces équipements, et ;
  • à la réalisation des travaux de génie - civil avec notamment la construction des routes et des bâtiments non productifs tels que les logements destinés aux ouvriers du chantier.

En accordant ce prêt, la BDEAC réaffirme le rôle majeur qu’elle compte jouer pour l’émergence d’un secteur privé viable en zone CEMAC en général, et en Guinée Equatoriale  en particulier, ainsi que dans l’amélioration des conditions de vie des populations de ce pays et de la Sous-région. La réalisation de ces investissements contribuera au renforcement du tissu industriel local, et au relèvement d’un secteur à fort potentiel de croissance dont les effets sur l’économie sont multiformes pour le secteur du BTP et en termes d’emploi. Le ciment produit à Akoga pourra aussi être écoulé dans les pays riverains de la Guinée Equatoriale.

Enfin, la signature de cette convention qui intervient un mois après la signature d’un accord de prêt de FCFA 9 milliards avec l’Etat Equatoguinéen, cadre  parfaitement avec les priorités opérationnelles de la BDEAC et sa mission d’amélioration du bien-être des populations de la Sous-région.  Elle contribue également à relever de façon significative le niveau du portefeuille des engagements de la Banque dans ce pays. La participation à ce financement porte les interventions brutes cumulées de la BDEAC en Guinée Equatoriale à un peu plus de FCFA 83 milliards.

 

Fait à Malabo, le 2 Juillet 2016

 

Le Service de la Communication.