Projet de Reconstruction Economique et Sociale en milieu Urbain à Bangui (PRESU)

Published on 3/1/16 at 9:21 AM

La Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC) et le Ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération Internationale, Chargé des Pôles de Développement ont procédé ce vendredi 19 février 2016 à Bangui, à la signature d’une Convention de financement relative à l’exécution du Projet de Reconstruction Economique et Sociale en milieu Urbain à Bangui (PRESU).

thumbnail

Armand Guy ZOUNGUERE-SOKAMBI, Vice-Président de la Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC) et Madame  Florence LIMBIO,  Ministre du Plan et de la Coopération Internationale, chargée des Pôles de Développement de la République Centrafricaine ont procédé ce 19 février 2016, à la signature d’une Convention de financement relative à une subvention à l’Etat Centrafricain en présence de Madame la Présidente de la Délégation Spéciale de la ville de Bangui, Yacinthe WODOBODE.

Aux termes des dispositions de cette Convention, la BDEAC accorde à l’Etat Centrafricain une subvention d’un montant de deux milliards deux cent cinquante millions   (2 250 000 000) de francs CFA. Cette enveloppe sera répartie comme suit :

  • un milliard cinq cent millions (1 500 000 000) de francs CFA pour  les travaux de réhabilitation des avenues de la CEMAC et Idriss DEBY ;
  • sept cent cinquante millions (750 000 000) de francs CFA pour l’acquisition des équipements de la Mairie de Bangui.

Les investissements qui seront réalisés permettront : (i) la reconstruction économique des ménages selon l’approche des Travaux à Haute Intensité de Main-d’œuvre dénommée « THIMO Bangui », (ii) l’amélioration de la cohésion sociale et de l’environnement urbain des quartiers défavorisés de la ville de Bangui et, (iii) l’amélioration de la situation socio-économique des ménages. La réalisation de ce projet contribuera au renforcement de l’accès aux services sociaux de base, à la réduction des risques d’inondations et  des  maladies hydriques et favorisera le désenclavement des quartiers par la réhabilitation de voiries.

L’intervention de la BDEAC répond aux attentes des actions de politique publique du Gouvernement Centrafricain et de sa mission pour le renforcement du bien-être social de la population de Bangui.

 

 

Contacts Service Communication BDEAC (www.bdeac.org) :

M. Jean Robert TSOYE NKONO :

Tél. : 00242 06 676 54 45     Email : j.tsoyenkono@bdeac.org

Madame Yvette- Josiane MEYING KOFANE II

Tél. : 00 242 05 304 18 39   Email : j.meying@bdeac.org