Présentation du Bureau de la RGEQ

Publié le 27/06/17 à 14:41

Le Bureau de Représentation de la BDEAC en République de Guinée Equatoriale (RGEQ) a ouvert ses portes en Avril 2011 et est devenu opérationnel une année plus tard; notamment en avril 2012.

thumbnail

Les bureaux de la RGEQ sont actuellement situés au 4éme étage du Ministère du Commerce et des PME. Le personnel de la RGEQ est composé de 4 personnes  dont le Représentant. Un recrutement complémentaire de 2 autres Agents est attendu pour finaliser le renforcement de l’équipe déjà en place.

Depuis l'ouverture de sa Representation en Guinée Equatoriale, la Banque a approuvé 6 projets :

 

  •  Projet de construction d’une Cimenterie à AKOGAque la Banque a approuvé pour un montant record de 65 Milliards CFA au côté de la CCEI BANK GE qui accompagne le financement du projet ;
  • Projet de construction d’une usine de transformation de Thon à Annobon porté par le Ministère de la Pêche et des Ressources Halieutiques pour un montant de 9 Milliards CFA ;
  • Projet de Construction d’une Usine de Fabrication de Farine Panifiable à Malabo, connu sous le nom de HARINERAS BIOKO et dont la Banque s’est engagée à hauteur de 4500 millions CFA aux côtés de la SGBGE et de la BGFI ;
  • Projet de construction d’un centre hospitalier à Bata, connu sous le nom de MAMABANG, pour lequel la Banque s’est engagée à hauteur de 3 milliards CFA ;
  • Projet d’installation d’une ligne complémentaire de production industrielle de pain à Malabo, connu sous le nom de PEGASOS pour lequel la Banque s’est engagée à hauteur de 1250 millions CFA aux côtés de la Société Générale en Guinée Equatoriale (SGBGE) qui accompagne le client depuis quelques années ;
  • Projet de Réalisation d’une Etude pour la mise en Place d’un Fonds de Développement de l’Agriculture : Il était prévu qu’une Convention d’Avance d’un montant de 410 millions de CFA soit signée entre la BDEAC et le Gouvernement de Guinée Equatoriale, cependant, pour des raisons organisationnelles,  la mise en place du Fonds est en phase de réinitialisation.

 

Ses perspectives pour l’année 2017, conformément à sa vision stratégique 2017-2022, est non seulement de promouvoir son image de marque mais également de promouvoir la diversification de l’économie à travers le financement des projets de production ou  distribution de biens et services à travers la Guinée Equatoriale et la sous-région.

A ce titre, les projets actuellement identifiés touchent les secteurs de l’agriculture, de l’élevage, de l’éducation et de la protection de l’environnement dans le cadre de la production, de la transformation et de la vente.

.

 

Liste de documents