Présentation de la Représentation Nationale de la BDEAC au Gabon

Publié le 13/08/21 à 14:55

Créée en 2012, la Représentation Nationale de la BDEAC en République Gabonaise est basée à Libreville, capitale politique et administrative du pays. Elle démarre ses activités le 1er  juillet 2014. Elle est située au 2eme étage de l’immeuble Deltassur, Place de l’indépendance Centre-ville (Ogar-vie).

Sous la responsabilité de la Représentante Résidente, l’effectif de la Représentation Nationale de la BDEAC au Gabon comprend sept (07) agents dont : l’Analyste de Projets, l’Assistant Comptable et Financier ; les deux Assistantes Administratives, le Chauffeur et  la Technicienne de surface. 

Au plan du financement des projets, les opérations approuvées par la BDEAC en faveur de la République Gabonaise totalisent un volume d’environ FCFA 499 milliards.  

Ce portefeuille couvre ainsi les opérations aussi bien du secteur public que privé. Les financements ainsi octroyés par la Banque ont impacté plusieurs secteurs de l’économie nationale à savoir les Transports, le Développement Urbain, l’Eau et l’Assainissement, la Santé  et l’Industrie.

Parmi les opérations financées par la BDEAC au Gabon, l’on peut citer entre autres :

  • la réhabilitation et l’élargissement de la route nationale PK5-PK12 à Libreville ;
  • le développement du Port minéralier d’Owendo à Libreville comprenant entre autres deux grands quais de 600 mètres chacun, une aire de 18 000 mètres carrés pour stocker le manganèse brut, ainsi qu’une connexion au Transgabonais ;
  • la construction de 1000 logements sociaux à Libreville ;
  • le financement des PME à travers une ligne de crédit accordée au Crédit Solidaire Gabon (CSG), filiale gabonaise du Groupe COFINA;
  • le Plan National de Riposte COVID-19 par le renforcement sur des structures de santé.

 Aussi, pour les années à venir et conformément à son Plan Stratégique 2017-2022, la BDEAC poursuivra sa mission d’être le principal allié du développement du Gabon en cohérence avec le Plan d’Accélération de la Transformation (PAT), qui constitue le nouveau programme économique du Gabon et d’autres plans de développement qui prennent en compte les thématiques aussi variées que la politique du genre, la croissance durable et inclusive et l’intégration régionale.