Pour une énergie communautaire

Publié le 24/06/15 à 11:53

Les pays CEMAC- Cameroun, Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, République Centrafricaine et Tchad- possèdent des frontières communes et disposent de systèmes électriques dont le niveau de développement est variable. Cependant, ces systèmes ne sont pas interconnectés. En effet, à l’exception des quelques régions alimentées de façon sporadique, les divers projets examinés n’ont pas encore donné de suite favorable.

Documents

Liens externes